Principes de base du camouflage

 

Ces 12 principes sont applicables aux snipers, ainsi qu’à tous les pratiquants d’Airsoft qui se rendent compte que le meilleur moyen de ne pas être touché est de ne pas être vu.

 

-         Ne laisser aucune partie du corps nue (porter cagoule, gants…), fixer du camouflage naturel sur sa tenue (voir article sur les Ghillie Suits), et ne jamais être plus clair que le milieu dans lequel on se trouve

-         Ne pas laisser sa silhouette ressortir du relief : ne pas dépasser au dessus d’un obstacle, mais se mettre sur le côté

-         Eviter les zones ensoleillées. Se mettre à l’ombre, et sous un écran naturel (arbre, buisson…) autant que possible

-         Éviter tout mouvement inutile. Bouger lentement, car l’homme détecte facilement les mouvements. Ne pas hésiter à ramper

-         Faire le minimum de bruit : regarder où l’on marche, communiquer par talkie-walkie (avec oreillette), ou à défaut par signaux visuels

-         Ne laisser apparaître aucun objet brillant ou causant des reflets (montre, chaîne…), ne pas cirer ses rangers et ne retirer la protection de la lunette de visée qu’au dernier moment

-         Toujours surveiller ses arrières et son camouflage dans le dos

-         Pendant la progression, s’arrêter à l’abri tous les 5 à 10 mètres pour observer et écouter

-         Etre seul, ou accompagné d’une seule autre personne, portant le même type de tenue

-         Ne tirer qu’en semi – automatique (plus difficile de localiser le départ du coup), et si possible avec un silencieux (type SOCOM)

-         Ne pas faire plus de 5 tirs depuis la même position

En cas de détection par l’ennemi, se replier et disparaître immédiatement dans la végétation.

Vous trouverez sur cette page des exemples de Ghillie Suits et leur application sur le terrain. (Merci à ceux du forum France Airsoft qui m'ont envoyé ces images).

 

Camouflage
© 2017 TAC-350