Présentation de l'airsoft

 Ce sport venu du Japon rassemble plusieurs milliers de joueurs dans l'hexagone. Il n'existe pas de fédération d'airsoft. La plupart du temps les joueurs sérieux se regroupent en association type loi 1901 afin de pratiquer dans la légalité la plus totale (déclaration en préfecture, assurance).
 Nous utilisons des lanceurs qui développent une puissance allant de 0,5 à 2 joules maximum contrairement au Paintball dont les lanceurs peuvent aller jusqu'à 10 joules (une carabine à plomb c'est 20 joules).
 Seules les personnes majeures peuvent pratiquer avec ce type de lanceurs.
Il existe cependant des répliques d'une puissance inférieure à 0,08 joule qui peuvent être utilisées par des mineurs de plus de 14 ans, mais nous ne les utilisons pas dans notre association.

  S'apparentant à un jeu de rôle, l'équipement utilisé le plus courant est le treillis, pour deux raisons : la première c'est d'essayer de se fondre dans le milieu ambiant et de donner du réalisme au jeu, la seconde est d'amortir les impacts des billes. Beaucoup utilisent également des moyens de transmission.

  Le port de lunettes de protection est obligatoire, le port d'un masque facial complet est même fortement conseillé et évitera le bris d'une dent. Ce ne sont pas n'importe quelles lunettes. Elles doivent correspondre à un indice de protection bien précis (norme CE, NF classe EN 166 type : F, B, Anorme CE, NF classe EN 166 type : F, B, A). Elles peuvent être testées sur demande avec le lanceur le plus puissant de la partie.

  Les lanceurs sont des répliques d'armes réelles à l'échelle 1. La vente et l'utilisation de ces lanceurs sont réglementées (voir décret). Les lanceurs de 0,07 joules sont utilisables à partir de 14 ans, les lanceurs de 0,08 à 2 joules sont réservés aux joueurs majeurs. Ils projettent des billes plastiques de  6mm et d'une masse souvent comprise entre 0,20g et 0,30g.

Les catégories de lanceurs :

Il existe en gros trois types de lanceurs :

-le SPRING, c'est un lanceur qu'il faut réarmer après chaque tir. très peu de joueurs l'utilisent du fait de sa faible portée et de sa nature même.

Avantage : peu cher, assez solide.

Inconvénient : cadence de tir très faible

On trouve également dans ce cas des répliques de fusil à pompe, de fusil de snipe (bolt) qui là, sont très puissants.

 

-le Gaz Blow Back : le GBB est un lanceur qui utilise un gaz spécial. Beaucoup de joueurs l'utilisent en "back-up" c'est à dire en lanceur de secours par exemple. Après le tir la culasse se comporte comme sur une arme réelle et une nouvelle bille est introduite dans le canon.

Avantage : puissance de tir, rapidité, réalisme.

Inconvénient : plus cher, doit être soigneusement entretenu.

 

-l'AEG : c'est le lanceur d'épaule de type carabine, fusil d'assaut ...

Ils fonctionnent grâce à une batterie de 8,4v à 9,6v, voire plus mais cela nécessite une modification interne de la gearbox afin de la renforcer.
Les chargeurs se déclinent en trois catégories : low-cap, standard à faible contenance en général une cinquantaine de billes qu'un ressort guide vers la sortie sans autre intervention du tireur. Vient ensuite le mid-cap, le principe est le même, mais là il peut contenir jusqu'à 150 billes. Enfin le high-cap, chargeur de grande contenance (350 billes à 800 billes voire plus), il nécessite de molleter un engrenage afin de tendre un ressort interne qui guide les billes. Il en existe même qui sont électriques.

Avantage : grosse puissance de"feu" réalisme, fiabilité

Inconvénient : très cher, doit être entretenu avec grand soin.

 

L'airsoft dans les médias :

 

http://dojo.ronin.free.fr/films/Partie%20du%2009-11-08.wmv

 

Présentation de l'airsoft
© 2017 TAC-350